Les émotifs anonymes

d7HI30x

Franchement, c’est un des films le plus mignon que j’ai vu! Les deux personnages principaux ont des problèmes de confiance. Ils sont des émotifs – elle, une chocolatière; lui, le patron d’un fabricant de chocolat. Les deux sont tellement mignons dans toutes leurs fautes, et le film était parfait pour cette fête romantique. :3

L’auberge espagnole

Image

Depuis longtemps tout le monde me dit qu’il faut regarder ce film. Enfin je l’ai fait. C’est bien que je le voie maintenant, parce que ça me rappelle trop mon séjour en France! C’est vrai, c’est un film qui s’agit d’un français qui fait un échange d’Erasmus à Barcelone, et moi, j’étais pas dans Erasmus, mais ça m’en rappelle quand même!

C’est bien de voir encore Barcelone aussi qui est sans doute la plus belle ville que j’ai vue en Europe.

Ce que j’adore le plus, c’est le début et la fin du film et comment le réalisateur les rapproche. Quand vous voyez le film, vous comprendrez ce que je veux dire.

C’est au but un film sur le passage à l’âge adulte, mais ce qui le rend exceptionnel, c’est que ce n’est pas un film typique de ce genre.

Mais d’une façon je préférais voir un remake, parce que les styles sont un peu démodés (trop années quatre-vingt-dix, vous savez), mais quand même c’est bien, et il y a Audrey Tautoi qui est toujours jolie.

Scènes de ménages

J’abandonne la cherche pour MasterChef France! Aaahhh!!! Enfin j’accepte que c’est inaccessible aux américains, sauf utiliser un serveur proxy.

MASTER-CHEF

Donc j’arrive à Scènes de Ménages, une mini-émission (voilà, une minimission! l’Académie Française, vous pouvez me payer quand j’arrive en France) qui est en tous points excentrique et totalement dingue.

Je l’ai regardée tous les soirs quand j’étais en France, et franchement je suis fier (et surpris) de dire que je comprends encore (vraiment ça fait six mois depuis que je n’entends pas du tout le français; donc je suis très fier).

C’est composé des petits sketches de trois couples ‘quirky’.

scenes_de_menages-01

D’abord vous avez Marion et Cédric qui représentent les jeunes adultes.

Représentant ce que je dirais au chagrin de mon papa ‘les vieux’, vous avez Liliane et José, un couple de quarante à cinquante ans. La dynamique entre eux est vraiment amusant à voir.

Finalement, les anciens, Huguette et Raymond, franchement mon couple préféré. Ils sont de l’âge où on a la flemme de sortir. On s’ennuie, mais pas eux! Ils s’embetent, ils font des betises, et je pense que je vais mourir de rire chaque fois. Parfois on a l’impression qu’ils ne s’aiment pas parce que les blagues sont parfois méchantes, mais sur la fin il s’aiment encore.

C’est une comédie tellement drole, un peu lascive, mais de plus en plus selon mes expériences je trouve que c’est proche à la réalité des couples français, et c’est pour ça que c’est le plus amusant.

Je vous encourage de la regarder. A mon avis, c’est mieux qu’un podcast!

Yelle – Pop-Up (2007)

Image

Yelle was the first current French artist I became familiar with four years ago. A friend introduced her to me, and we had fun delightfully picking through the raunchy lyrics for Je veux te voir. A lot can go wrong with an electro-pop artist, but surprisingly there are few missteps here. It’s engaging and interesting, if sounding a bit dated. It’s difficult to hold up a full-length album when there’s not much more to the music than a synth and a drum machine, and it stumbles on a few tracks, but the sheer catchiness and wordplay of Je veux te voir and a few others is enough for me! I’d still cut half the songs and make it an EP though.

Françoise Hardy – Mon amie la rose (1965)

Image

Curiously absent on Musique Pop de Paris is Françoise Hardy, possibly my favorite French singer. The music is inventive and progressive and just straight-up catchy. This girl knows pop hooks. In particular, I keep coming back to Je n’attends plus personne which frankly has a guitar tone that I didn’t know existed as early as 1965, let alone in French pop music!

Musique Pop de Paris (2012)

All I can do until April is wait, so why not scour my catalog of French music while I do that?
Image

I’ve got a huge French music collection, but where better to start than here? Last year Starbucks released this collection of cute French songs from the ’60s. It’s got most of the important figures in yé-yé and chanson, like Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg, Johnny Hallyday (my French host family was seriously crazy about him), and Jacques Dutronc. But you won’t see any of the depravity of L’histoire de Melody Nelson here! This is 100% twee.